Accueil / Transport /

50 chartes de logistique urbaine durable d’ici fin 2022

, par Erick Demangeon

La mise en œuvre de Zones à faibles émissions (ZFE) et l’augmentation des livraisons des particuliers en ville boostée par l’e-commerce imposent de nouvelles approches en logistique urbaine. Tel est le but du programme Interlud.

A la suite du rapport « Pour un commerce durable du commerce en ligne » remis le 11 mars, l’Etat a missionné France Logistique et France Stratégie pour optimiser la chaîne logistique du dernier kilomètre. L’objectif : « mener un processus de concertation avec les acteurs de la logistique et du commerce en ligne, les représentants des partenaires sociaux, les associations de consommateurs, environnementales et des collectivités territoriales pour faire émerger les conditions du développement des filières e-commerce et logistiques plus responsables et de formaliser des engagements en la matière ».
Cette initiative devra notamment tenir compte de la mise en œuvre de Zones à faibles émissions (ZFE) dans les villes et métropoles dont une montée en puissance est prévue en 2021.

50 chartes de logistique urbaine durable

Le programme Interlud, Innovations territoriales et logistique urbaine durable, pourrait aussi servir de socle au déploiement de ces « processus de concertation ». Lancé en mars 2020, il s’agit d’un programme financé à hauteur de 8,1 M€ par le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) avec Total Marketing France, Rubis Antilles Guyane, Dyneff et SCAPED pour « obligés ». A l’initiative du bureau d’études Rozo, la CGI et sa filiale Logistic Low Carbon, le Cerema, l’Ademe et les directions DGITM et DGEC, son objectif est « d’optimiser les conditions de transport des marchandises en ville ». Jusqu’au 31 décembre 2022, Interlud prévoit « d’accompagner l’engagement volontaire d’acteurs publics et privés à l’échelle territoriale dans une démarche collaborative de signature de chartes pour une logistique urbaine plus durable et plus économe en énergie ». Fin 2022, 50 chartes sur une durée de trois ans sont envisagées dans 15 métropoles, 25 communautés d’agglomération moyennes et 10 petites (moins de 100 000 habitants).

Applicatifs et formations

Pour atteindre ces 50 chartes, Interlud prévoit trois étapes autour de la sensibilisation, la mobilisation et l’accompagnement. A l’attention des acteurs économiques dont les chargeurs, transporteurs et logisticiens, il se fixe notamment pour objectif de développer des applications mobiles (création ou reprise d’outils existants). Dans ce cadre, quatre domaines ont d’ores et déjà été identifiés et concernent la cartographie des arrêtés de circulation, la localisation des stations d’avitaillement d’énergies alternatives dont électriques, gaz et hydrogènes, la localisation des emplacements de livraison et un comparateur de véhicules propres.
Destiné aux acteurs privés comme publics, Interlud prévoit aussi la mise en œuvre de formations. Là encore, quatre champs ont été identifiés autour de la conduite en livraison, l’évolution des flottes, l’exploitation des flux et la stratégie urbaine. Un site dédié à ce programme centralise les initiatives, innovations (à l’onglet « boite à outils ») et aides disponibles pour y participer à l’adresse www.interlud.green.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 188 - avril / mai 2021

Stratégies Logistique n°188 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.