Accueil / Environnement /

Pil’es, outil de promotion territorial de la logistique

, par Erick Demangeon

Depuis sa création en 2007, le Pôle d’Intelligence Logistique Europe du Sud (Pil’es) est engagé auprès des acteurs publics du Nord-Isère et au-delà pour promouvoir la filière. Avec l’emploi, ses missions couvrent aujourd’hui la mobilité, la sécurité, les nouvelles technologies et le report modal.

Au cœur de la première zone logistique française avec 2,5 Mm2 d’entrepôts, Pil’es est un réseau associatif fédérant 184 professionnels de la chaîne logistique. «  Ses objectifs sont d’améliorer la compétitivité et la performance des entreprises, promouvoir la logistique et ses savoir-faire, développer l’emploi sur le territoire et améliorer les conditions de travail, s’engager dans le développement durable et imaginer la logistique de demain », présente Thomas Daudré-Vignier, président de Pil’es. Également directeur des sites logistiques de BUT, il était l’un des intervenants de l’Agora Live Supply Chain organisé les 10 et 11 mai, lors de sa conférence « La logistique : un atout au service de l’emploi et de la collectivité ».

JPEG - 54.6 ko
Thomas Daudré-Vignier, président de Pil’es
® DR

Jusqu’à 700 postes à pourvoir

Tout en poursuivant son travail de reconnaissance de la filière, Pil’es est engagé avec les acteurs publics et privés dans diverses actions visant à faciliter la rencontre entre candidats à l’emploi et recruteurs de la zone. Un enjeu qualifié « d’essentiel, puisque 500 à 700 postes y sont à pourvoir en permanence ». Webinaires, visites de sites virtuelles ou en présentiel, challenges étudiants, salon de l’emploi, présentations au sein d’établissements scolaires sont ainsi organisés régulièrement. Ces initiatives sont notamment à l’origine d’un GEPC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) territorial, mené avec le soutien de l’État et de la Région. L’association est également force de propositions pour la création de formations logistiques, avec les CCI locales notamment, ou pour améliorer l’accessibilité de la plateforme logistique iséroise par les transports en commun.

Démarches collaboratives et durables

Soutenue par l’Ademe, le Plan Rhône et l’Union européenne via le fonds européen de développement régional (FEDER), Pil’es et ses membres ont lancé la démarche baptisée « Ligne verte ». Ce projet d’une durée de trois ans vise à recenser les conteneurs échangés entre le Nord-Isère et le port de Marseille-Fos ainsi que leur mode d’acheminement. À l’issue de cette étude, l’objectif est de déterminer les conditions et les services mutualisés nécessaires pour qu’une majorité de ces flux emprunte la voie d’eau et le rail.

JPEG - 36.4 ko
L’étude de contexte du projet Ligne verte a établi que 94 000 containers ont transité en train et 36 500 containers en barge fluviale entre le Grand Port Maritime de Marseille et les chantiers de transport combinés lyonnais (Port Edouard Herriot, Naviland Cargo Venissieux).

Toujours en synergie avec les acteurs publics locaux, le pôle mène également des pilotes pour tester de nouvelles technologies. Tel est le cas par exemple de l’hydrogène dans le secteur de la manutention et des chariots élévateurs. Sous le nom de Pil’secure, l’association a développé aussi un service mutualisé de gardiennage avec le concours des forces de l’ordre locales, et propose à ses adhérents un accompagnement pour une meilleure gestion de leurs déchets.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 189 - juin / juillet 2021

Stratégies Logistique n°189 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.